Trop dur les vacances

11-12 mars, Amed, Bali Est 

A Bali, c'est dur d'etre une moto,

 ca monte…bikeuses

C'est dur aussi d'etre une crevette,

ta derniere heure est arrivee   

parce qu'on finit par se faire griller.        

Encore plus dur d'etre balinais, faut bosser

y-z-aiment pas aller a la plage ? le riz se fait pas tout seul

et ils aiment pas trop l'uncle Benspendant ce temps la, yen a qui bossent vraiment

Et enfin vraiment trop dur d'etre des touristes a l'heure du ricard

elles sont peut-etre en train de refaire le monde... ou pas.

 pour toute reclamation concernant le niveau de mes blagues, adressez vous a mes parents.

Publicités

avril 5, 2006. Bali. Laisser un commentaire.

l’arak

Alors l'arak c'est une boisson locale qui se vend par jerricanes de 5L… mais on peut demander d'avoir une portion individuelle dans une bouteille en plastique, ce qui est du dernier chic, vous en conviendrez.

Nous allons proceder a une definition par le resultat obtenu, ca changera de la methode descriptive causale. Commencons ainsi par les consequences:Mak-MakMi-MiClem-Clem

Et ne vous fiez pas a la bouteille de Sprite qu'on apercoit….. Le danger vient de la bouteille en plastique!!

Une decoction locale a base d'alcool de palme a environ 40 degres. Mais les indonesiens ne savent pas compter…alors ca peut varier de plus ou moins 15%. Bon, voila, quoi.

C'est bon avec du miel et du citron, avec n'importe quel jus de fruit frais, avec rien, avec de la glace, bref, c'est pas un alcool difficile.

avril 5, 2006. Bali. 2 commentaires.

Arrivee en Asie

 28 decembre – 3 janvier : KL

Tout juste arrivee a l'aeroport de Kuala Lumpur, pour mes premiers pas, l'aventure s'arrete : il faut prendre le train pour rejoindre Agnes en centre-ville, je n'ai pas 1 euro sur moi, et ma carte bleue ne veut rien savoir…..MMMMMHHHHHH, en voila un voyage qui commence sur les chapeaux de roue !!

Evidemment, ayant tout bu la veille a Paris pour le pot de depart, mon compte est vide comme les bouteilles restees derriere moi….

un echantillon representatif c'est VOUS ??tres girlie, ce cote la de la table

Et je suis obligee de faire appel a la charite musulmane dans l'aeroport, j'arrive peniblement a recolter suffisament de pieces pour telephoner…

Faire la manche avec 30kg de bagages plus 20kg de bagages a main, c'est pas evident evident….(qu'est-ce que vous croyez, pour la consigne AUSSI il faut des pieces!)

Enfin, wonderwoman sauve la situation en 2-2, et me voila installee comme un coq en pate dans le palace d'Agnes (sniff!), a halluciner sur la temperature et les odeurs de bouffe asiatique, qui sont…. pour le moins…. nouvelles !~!!!!

 ah c'etait le bon tempsle gite et le couvert…Agnes tu es une mere pour moi.Miam (c'est un mot asiatique, d'ailleurs) 

Pour ceux qui comprennent rien et qui servent a rien,

Scoop : Kuala Lumpur N'EST PAS EN INDONESIE.

Mais j'y suis QUAND MEME allee, parce que c'etait sur la route et qu'il y avait Agnes et que je suis pas sectaire (enfin pas tout le temps), je peux AUSSI aimer la Malaisie.

A KL, ya 60% de chinois, 15% d'indiens et le reste de Malais (qui parlent la meme langue que les Indonesiens, le Bahasa).

KL, c'est riche, c'est calme, c'est vert, c'est la civilisation compare a Jakarta.

Menfin ya des limitesoui non c'est vrai, elle a pas grand interet, celle lac'est un peu le foutoir quand meme. Vous remarquerez devant a droite une superbe verriere pas du tout mise en valeur. A KL, l'architecture, les batiments anciens, la preservation du patrimoine, ils s'en foutent comme de leur premier bol de riz.

 A KL, ils ont CA:

temple a KL

des temples chinois aussi tops qu'en chine.

Mais ce dont ils sont fiers et qu'ils vous feront visiter en prems, c'est CA:

KLCC, l'immense centre commercial originalau pied des tours Petronas (les plus hautes du monde).

Le tout, CLIMATISE, s'il vous plait. C'est pour le rechauffement de la planete, faut bien que qqn s'en occupe.

A 5 minutes a pied de cahuttes de 4 m2 dans lesquelles vivent des familles nombreuses (heureuses?).

avril 5, 2006. Malaisie. Laisser un commentaire.